Septième victoire de rang pour Max Verstappen, que recuerda el Grand Prix de Hongrie

Depuis le mois de mai, personne ne peut arrêter Max Verstappen. The double champion du monde en titre a remporté, dimanche 23 juillet en Hongrie, son septième Grand Prix d’affilée en l’espace deux mois, son neuvième en onze curso después del debut de la saison 2023. Au Classement des pilotes, le pilote de Red Bull compte désormais 110 points d’avance sur son dauphin et coéquipier au se en de l’écurie autrichienne, Sergio Perez, qui a terminé troisième dimanche derrière Lando Norris (McLaren).

Impertérrito, Max Verstappen se mantiene en todas las circunstancias, ya sea que comience el curso en la pole position o no. La veille du départ, sur le circuit du Hungaroring, c’est Lewis Hamilton qui avait réalisé le meilleur temps des Qualifications, devant le Neerlandais. El piloto británico de Mercedes ha firmado junto a la 104ª pole position de su carrera, la première depuis le Grand Prix d’Arabie saoudite en diciembre de 2021.

En partant de la première position sur le circuit où il s’est le plus imposé – huit succès, comme au Grand Prix de Grande-Bretagne -, Lewis Hamilton savait qu’il pouvait perturber les plan du double champion du monde en titre. Mais force est de acertain que le pilote de Mercedes a perdu l’hatitude de démarrer la course en tête: en l’space de tre virages, Lewis Hamilton s’est retrouvé quatrième, dépassé par Max Verstappen et les deux pilotes de McLaren, Oscar Piastri et Lando Norris.

Lea también: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. Fórmula 1: le virage tricolore d’Alpine, qui se rêve en problem-fête chez les cadors

A pesar de la reconquista de formas de la écurie ces dernières semaines británica, Piastri et Norris n’ont jamais pueden competir con Verstappen. Lors du premier tour, les Français Pierre Gasly et Esteban Ocon ont été encore plus malheureux que Lewis Hamilton et son départ rate. Les deux pilotes d’Alpine ont dû abandonner, después de un acercamiento entre Guanyu Zhou y Daniel Ricciardo qui a emporté la monoplace d’Ocon, cette dernière percutant et endommageant stelle de son équipier.

Récords de rachas ganadoras a la vista

« Les elige ne s’alignent pas pour nous. Il va fallir vite arrêter cette série d’événements qui nous llegant en ce moment », a réagi Pierre Gasly au micro de Canal+, alors que la Course se poursuivait sur le Hungaroring. Pas épargnée par les problèmes mécaniques et les faits de course ces dernières semaines, l’écurie Alpine voit McLaren, qui a marqué 28 puntos dimanche grâce à Norris (2ᵉ) et Piastri (5ᵉ), s’envor à la cinquième place au classiment des constructeurs, con 40 puntos de adaptación .

Al final de esta clase trône Red Bull, que trajo de vuelta l’intégralité des onze course cette saison et les douze derniers Grand Prix de formula 1, un récord. Le tout en grande partie grâce à Max Verstappen qui en est désormais à sept victoires consecutiva et peut envisager, au vu de ses performances et cell de ses adversaires, d’égaler le record de neuf succès de suite de Sebastien Vettel, qui remonte à la saison 2013.

Le Néerlandis intentará s’en approcher dès la semaine prochaine, lors du Grand Prix de Belgique. Une Course qu’il maîtrise à la perfectity pour s’y être imposé en 2021 et 2022. En caso de éxito en el circuito de Spa-Francorchamps, el doble campeón del mundo dévra laisser passer la trêve summerle pour intenter d’égaler le record chez him, aux Pays-Bas à la fin d’août. D’ici allí, ses adversaires auront peut-être trouvé des solutions, ou puisé dans les quelques semaines de repos l’espoir d’être à nouveau capaz de rivalizar con él.

Lea también: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. De Netflix a Las Vegas, comenta la fórmula 1 para reconquista América

You may also like...